Procédure de positionnement / Formation Home-Studio


A – Public

Cette formation est proposée :

– à tout artiste / musicien.ne / chanteur.se / compositeur.rice souhaitant faire évoluer professionnellement son projet musical ou artistique
– à des home-studistes qui souhaitent utiliser l’informatique musicale et les outils de production audio professionnels pour faire avancer leur projet
– à tout musicien d’un groupe non-signé qui souhaite s’auto-produire et acquérir les outils pour le développement de son projet artistique
– à toute personne dont le but est de promouvoir un groupe de musique, en se positionnant en tant que manager / producteur du groupe
– à des membres bénévoles d’un label d’artistes, qui ont pour projet de promouvoir les groupes de leur label dans une optique d’accès à l’emploi, etc.
– à tout public souhaitant acquérir des compétences d’un technicien du son pour effectuer des prises de son / mixages de morceaux de musique

B – Pré-requis

Cette formation demande quelques pré-requis (dont certains dépendront des profils et des projets professionnels des stagiaires), obligatoires ou conseillés :

– être inscrit en tant que demandeur.se d’emploi
– avoir 18 ans
– na pas avoir bénéficié d’un financement de formation sur fonds public dans les 12 derniers mois
– être familiarisé avec l’outil et l’environnement informatique (manipulation de l’ordinateur / création de dossiers / fichiers / explorateur / arborescence) -> obligatoire
– disposer d’équipement (logiciel et/ou matériel), ou avoir le projet et l’intention de s’en équiper, ou disposer d’un lieu pour mettre en application les notions suite à la formation -> obligatoire
– session alternant présentiel / distanciel : avoir une version de Pro Tools, même légère, et un moyen de visioconférence Zoom -> obligatoire
– avoir des premières notions musicales (solfège / rythme) -> conseillé (selon projet)
– la pratique d’un instrument de musique sera « un plus » pour la formation (qu’il soit mélodique ou rythmique) -> conseillé (selon projet)
– avoir déjà manipulé un logiciel de son (logique générale) -> obligatoire
– avoir la capacité de travailler en groupe, être motivé et disponible pour toute la durée du stage
– envisager l’acquisition d’un logiciel séquenceur audio tel que Pro Tools

L’identification des pré-requis nécessaires à l’entrée en formation sera effectuée au travers d’un entretien individuel avec le responsable pédagogique de la structure.

C – Accessibilité à la formation / Formalités

Cette formation est ouverte à tout demandeur d’emploi justifiant des conditions nécessaires pour l’accès à la formation :
– avoir au moins 18 ans, avoir un projet en lien avec la formation
– fournir les documents suivants :
o Curriculum Vitae + Lettre de motivation
o avis de situation Pôle Emploi
o copie de toute attestation de validation du projet professionnel (par le biais par exemple d’une expérience antérieure dans le secteur d’activité concerné, ou par une immersion en entreprise…)
– et disposant des pré-requis cités ci-dessus

Un dossier de candidature sera communiqué au stagiaire pour toute demande d’inscription, afin de pouvoir identifier son parcours antérieur, son projet professionnel, et ses besoins d’accès à la formation.

Au sein de ce dossier, les renseignements suivants seront demandés :
– renseignements administratifs (situation sociale etc.)
– parcours du candidat, initial et formation continue, expériences professionnelles
– projet professionnel du candidat
– si le candidat est musicien, quel est son niveau de solfège, s’il fait partie d’un groupe, sa fonction au sein du groupe, le besoin d’évolution en termes de production musicale
– l’antériorité du groupe musical, la fonction de chaque membre, le nombre de représentations qu’ils ont fait sur les 2
dernières années achevées (en quelque sorte un « CV du groupe »)
– quelle est la configuration matérielle et logicielle dont le candidat dispose à l’heure actuelle
– le besoin en équipement, le budget dont ils disposent (s’ils en disposent) pour faire évoluer leurs productions suite à la formation et pour mener à bien leur projet,
– le réseau et contacts professionnels
– les attentes de formation

D – Procédure d’inscription

Pour tout candidat prétendant accéder à la formation, la procédure sera la suivante :
– retirer des premières informations auprès de Format-Son pour que le candidat soir guidé vers la formation semblant la plus adaptée à son projet
– retirer le dossier de candidature / inscription
– le remplir et le retourner à Format-Son accompagné des pièces justificatives demandées
– une fois le dossier complet, un entretien individuel sera programmé, dans les buts suivants :
o discuter de vive voix du projet du candidat, de ses relations, de son projet et de son réseau
o vérifier la motivation du candidat à suivre cette formation
o vérifier les pré-requis du candidat au travers d’une discussion
– une fiche d’entretien sera remplie au cours de l’entretien
– ensuite, si le projet est en adéquation avec la demande et que le candidat détient le profil pour accéder à la formation, la candidature sera retenue, validant ainsi l’inscription du candidat en formation.
– suite à cela, un contrat de formation individualisé sera signé entre le stagiaire et Format-Son, récapitulant les modalités de la formation, les objectifs, le programme, les intervenants, les dates…

E – Personnalisation / adaptation du parcours

La formation est conçue pour partir d’un point A pour aboutir à un point B de connaissances et compétences.
Chaque journée concerne un thème bien précis, et constitue les bases et pré-requis des journées qui suivent pour progresser efficacement et de manière méthodique dans la formation.

Cependant, il est possible de personnaliser le parcours de formation, dans les cas suivants :
– choix de l’option « chant » ou « beatmaking » : personnalisation pour 120 heures de formation
– module développement de projet artistique : l’intervenant se penche individuellement sur les projets des stagiaires
– le stagiaire a déjà suivi une formation antérieure sur des thèmes correspondant à une partie de la formation -> identification des pré-requis techniques et ablation d’une partie du programme prévu initialement (car redondance d’apprentissage)
– le stagiaire n’a pas besoin d’aborder certaines notions dans le cadre de son projet immédiat -> identification des notions « inutiles » et allègement du programme.
– le stagiaire prend du retard ou nécessite des notions complémentaires non prévues dans le programme initial -> selon les possibilités, rajout de séances de rattrapage, en face à face pédagogique (cours particulier) ou à effectif réduit (si un autre stagiaire nécessite les mêmes acquisitions, par exemple)